Saison 16/17


---
  • 01 - LETTERA AMOROSA

    OCTOBRE : vendredi 21
    La Lettera Amorosa s'inscrit dans la tradition du madrigal à voix seule de « stile rappresentativo ». Une femme lit la lettre de son amant, sa voix est accompagnée de la basse-continue. Le lien, ténu et invincible entre deux êtres qui s'aiment réunit ici la parole lumineuse de René Char et le lyrisme du « recitar cantando » de Claudio Monteverdi. 

  • 02 - PASSION SIMPLE

    NOVEMBRE : lundi 14, mardi 15
    C'est une exploration vers l’absolu de la passion où tout se déploie et se dilate à l’infini, jusqu’au vertige douleur exquise de l’attente, fulgurance du désir, extase du silence. C’est une brûlante mise à nu d’un amour fou : « Nous fîmes l’amour comme le soleil bat, comme les cercueils claquent » André Breton.


  • 03 - PROMÉTHÉE ENCHAÎNÉ

    JANVIER : mardi 24, mercredi 25, jeudi 26, vendredi 27
     « Dieu, supplicié par les dieux » pour avoir aimé les hommes et condamné par Zeus, pour leur avoir offert les arts et le feu, Prométhée incarne la désobéissance, la remise en cause de l'ordre établi et le rempart face à la parole des puissants. Figure des plus citées et réinterprétées dans la littérature depuis Eschyle, il est cette pièce divine, mettant en scène le Titan face aux lieutenants Héphaïstos, Apollon, Io ou encore Hermès. Parce qu'elle est fondamentalement politique, elle offre, selon Olivier Py, une « leçon d'insurrection ».


  • 04 - PLATONOV

    JANVIER : mardi 31 / FEVRIER : mercredi 1er
    Une excellente troupe de onze comédiens s'empare avec légèreté et force de la pièce-fleuve de Tchekhov. De la finesse des "conversations" du début à la charge finale du langage, tout est assumé d'une façon musicale.
    On aime et déteste ces personnages qui nous ressemblent tant et la descente aux enfers du héros est aussi risible que tragique...



  • 05 - OGRES

    MARS : mercredi 1er
    La scène nous est racontée au travers du regard d'un agresseur. On suit l'histoire de Benjamin, jusqu'au procès qui condamne ses agresseurs. Il
     est accompagné par Yoan, jeune militant LGBT qui lui apporte soutien et écoute. Au total, 28 scènes où se confrontent les points de vue des victimes, des agresseurs, des familles, des témoins, des commentateurs.



  • 06- CANDIDE

    MARS : mardi 14
    Ce conte philosophique ne propose aucun prêche, les leçons se dégagent par elles-mêmes. La succession des catastrophes dont la Nature frappe les hommes et dont les hommes se frappent eux-mêmes n’a pas besoin de sentence. Hommes, délivrez-vous du mal, aidez- vous vous-mêmes, semble tonner la voix de Voltaire à chaque page.                                                       

  • 07- ESMÉRATE ! (fais de ton mieux !)

    AVRIL : Vendredi 7 à 20h30 - Samedi 8 à 19h30
    Ce conte philosophique ne propose aucun prêche, les leçons se dégagent par elles-mêmes. La succession des catastrophes dont la Nature frappe les hommes et dont les hommes se frappent eux-mêmes n’a pas besoin de sentence. Hommes, délivrez-vous du mal, aidez- vous vous-mêmes, semble tonner la voix de Voltaire à chaque page.