Edito saison 

Les ATP sont nés d’une ambition portée par des hommes mus par l’idéal d’un théâtre populaire. François Hauser fut de cela et vingt ans après sa disparition, j’ai a cœur pour cette 59ème saison de poursuivre cette mission toujours inachevée pour que le « théâtre appartienne à ceux qui n’y vont pas ». Comme le disait Marcel Proust : « Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à avoir de nouveaux yeux » Les ATP ont toujours eu le souci de l’autre, de la rencontre, de l’échange, du débat.
Plus que jamais, dans une société consumériste, où l’art se réduit bien souvent à un produit de consommation réservé à une minorité, il est urgent de questionner ensemble notre place de créateur, programmateur, spectateur ou mieux spectacteur.
Savoir pour qui on joue, et même avec qui on joue, telle est la question.
Les temps changent et nous contraignent à saisir l’opportunité des mutations forcées pour les transformer en chance.
Questionner l’Histoire avec le film de D.Cling sur la décentralisation, transmettre la mémoire à travers l’hommage rendu à Charlotte Delbo,  parcourir l’univers poétique du théâtre forain avec Gilles Cailleau et sa compagnie « Attention Fragile » pour renouer avec les origines, les tréteaux, la proximité, la convivialité, le partage… Autant de défis à relever pour cette 59ème saison.
Soyons donc, ensemble, des « passeurs de culture » en laissant place aux surprises qui naissent souvent du « bel accident ».
Pour les ATP
Patricia Vignoli
Présidente